Je trouve toujours drôle que tout le monde hallucine combien je voyage. Et je ne suis pas… Je ne suis pas riche ! Attention ! Dans ce post, on ne va pas inventer de miracles. Ce ne sont que des conseils pour acheter des billets pas chers. La théorie en est une, la pratique en est une autre et quiconque vous dit le contraire…. N’ayez pas trop confiance !

Si tu veux quelque chose, ça te coûte quelque chose. C’est juste une question de patience et de sang froid (ci-dessous je vais vous expliquer pourquoi) pour saisir les offres à la volée (jamais mieux dit)

Les offres de vols ne se limitent pas à apparaître : prenez vos heures de recherche mais j’espère que ces astuces vous aideront et c’est parce que voyager à bas prix n’a jamais été aussi facile.

Il m’a fallu du temps pour peaufiner ce post mais voici mes 12 conseils pour trouver ces vols pas chers, comment localiser les offres pour obtenir des vols pas chers.

Bref, rappelez-vous la règle d’or :

1. flexibilité avec les dates

Quel est le meilleur moment pour acheter un billet d’avion ? Vous trouverez des milliers de pages et d’études qui disent que le meilleur jour est le mardi. Il est vrai que les week-ends sont déconseillés, mais d’après mon expérience, je ne pense pas non plus que ce soit une véritable science. De nombreux facteurs influencent ce phénomène.

Il est également moins cher de voyager hors saison (évitez les mois d’été) mais cela ne veut pas dire qu’avec certains des conseils que je vais vous donner ci-dessous, vous ne trouverez pas de vols bon marché pour certaines dates.

Éviter les week-ends, la haute saison, les vacances semble la chose la plus logique mais souvent c’est plus une question d’occupation. Pour parler franchement, il arrive que les compagnies aériennes assouplissent un peu les prix pour que les avions ne soient pas vides….

Vous n’avez pas tant de flexibilité dans les dates ? Profitez des vacances sur rendez-vous, régional ou local. Il y aura beaucoup moins de personnes qui voyageront et vous pourrez trouver des prix plus compétitifs.

Flexibilité avec les destinations

Bien que cela puisse sembler un mensonge, les prix ne sont plus mesurés par la distance. Il m’est arrivé de voyager moins cher à l’autre bout du monde que de traverser l’Espagne, comment est-ce possible ? Probablement parce que la concurrence entre compagnies aériennes internationales est plus féroce et que, pour attirer plus d’acheteurs, elles offrent de meilleures propositions.

Méfiez-vous des offres de tricherie possibles ! trouvez-vous un vol très bon marché pour l’Islande en novembre ? vous trouverez peut-être les routes fermées par la neige ! la Thaïlande en août ? Des millions de guiris de toute la planète visitent le pays. Vérifiez toujours les meilleurs mois pour visiter votre destination avant d’acheter un billet.

3. Etudier toutes les combinaisons de vols possibles

3.1 Apprenez comment rechercher des vols sur Skyscanner en tant que Pro
Je suis sûr que beaucoup d’entre vous connaissent le moteur de recherche de vols Skyscanner ou peut-être l’utilisez-vous pour trouver des vols bon marché comme Kayak, Matrix Airfare Search ou les vols Google.

Quel est le meilleur comparateur de vol ? Eh bien, encore une fois, je vous le répète, il n’y a pas beaucoup de miracles ici non plus, c’est encore une fois une question de flexibilité ! Mais allons pas à pas avec des exemples….

Recherche par pays

Vous souhaitez visiter un pays bien précis pendant vos vacances, voyager en France à Noël et, bien sûr, penser à aller à Paris ? Dans les moteurs de recherche comme Skyscanner vous pouvez mettre l’option « France » et peut-être qu’elle vous proposera d’autres villes beaucoup moins chères qui pourraient aussi être intéressantes… 😉

Recherches par mois

Il est encore temps de demander des vacances à votre patron, mais cette année vous voulez aller en Thaïlande. Il ne peut vous donner que les jours du mois d’août… Choisissez votre destination et sélectionnez le « Mois complet ». De cette façon, vous pourrez voir quels sont les jours les moins chers pour acheter votre vol.

Recherche par mois le moins cher

Même cas que le précédent, mais vous n’êtes pas obligé de voyager au cours d’un mois particulier ? mieux que mieux ! Choisissez l’option « Mois le moins cher » et vous serez peut-être surpris.

Rechercher n’importe où

C’est l’une de mes options préférées, et si tu te laissais aller et que la vie te réservait des surprises (qui aurait cru que je pouvais voyager à Cuba pour 360 euros ou en Iran pour 240 euros i/v !)?

Sélectionnez (ou non) les dates que vous devez voyager et dans l’onglet destination écrivez : « N’importe où ». Pourquoi ne pas passer cette année Noël à Fès (Maroc) pour 30 euros, par exemple ? 😀

Maîtriser l’art des agences de voyages en ligne

Comme vous le savez, Skyscanner est un comparateur, mais il ne vous vend pas les billets, mais il vous donne les prix des différents fournisseurs. Maintenant que vous avez trouvé votre affaire, comment l’acheter ?

Personnellement, lors de l’achat et du paiement, je préfère toujours le faire directement depuis le site de la compagnie aérienne, sauf si vous ne trouvez pas la même offre sur le site officiel. J’ai cette petite manie. C’est peut-être idiot, mais au moins je suis sûr à 100% que je n’aurai pas de surprises avec mon billet à mon arrivée à l’aéroport.

De plus, ce qui se passe avec les agences de voyages en ligne comme Rumbo, Edreams, LastMinute, Atrápalo ou Expedia, c’est que même si les billets peuvent sembler moins chers, au final, quand on y ajoute leurs frais de gestion, leur assurance, leurs commissions pour payer par carte… et on peut payer plus !

S’arrêter en cours de route : escales et billets à destinations multiples
Je vous recommande de toujours rechercher les options les plus flexibles sans oublier le facteur « temps ». Tu t’en fous si tu sors un vendredi après-midi ou un dimanche ? Tu ne sais toujours pas où tu veux aller ? N’oubliez pas d’utiliser les options « N’importe où » et « Mois le moins cher » offertes par ces moteurs de recherche comme nous l’avons déjà dit.

Que diriez-vous de faire quelques arrêts en cours de route ? S’il s’agit d’un long voyage et que les économies sont importantes, cela compensera peut-être ce que vous lisez ci-dessous.

Les escales

Les compagnies ont réalisé que nous voulons tous des vols directs, donc si vous êtes prêt à faire escale dans une ville pendant un certain temps, en plus d’offrir un prix beaucoup plus attractif pour le billet, elles vous offrent un hébergement gratuit et des visites guidées de la ville en fonction des horaires de l’escale et de votre billet, comment pouvez-vous le trouver ? En utilisant l’option suivante.

Billets à destinations multiples pour des vols moins cher

Choisissez l’option multi-destination (onglet « Voyages multiples » dans Skyscanner) et laissez-vous aller : vous trouverez peut-être des options que vous n’aviez pas en tête au départ et que la visite de 2 destinations vous coûtera le prix d’une.

Si vous n’habitez pas dans la « capitale » (Madrid ou Barcelone), plusieurs fois payer un hôtel d’aéroport peut être moins cher que de prendre l’avion depuis votre ville… Dans le pire des cas, l’autre option est de passer la nuit à l’aéroport si le budget ne le permet pas… Faites le calcul !

4. Suivez les compagnies aériennes qui vous intéressent et créez des alertes

Suivre les compagnies aériennes sur Facebook ou Twitter peut vous apporter des avantages. Si vous n’êtes pas de réseaux sociaux, vous pouvez souvent entrer dans leurs sites Web, vous pouvez trouver des offres spéciales (dans mon cas, le plus important un Santiago de Compostela-Madrid-New York i/v avec Iberia pour 250 euros). Les compagnies aériennes font de plus en plus de  » bonnes affaires  » parce que, comme nous l’avons déjà dit, il y a beaucoup de concurrence….

Les comparateurs de voyages peuvent ne pas détecter ces offres, donc une autre option est de s’inscrire à leur newsletter ou de créer des alertes pour les vols qui vous intéressent.

5. Créez votre carte Frequent Flyer et ajoutez (jetez) des miles

Vous ne trouverez pas toujours des vols pas chers avec Vueling ou Iberia, mais si vous êtes un grand voyageur et que vous obtenez la carte associée, vous pouvez obtenir beaucoup de moi.

Les trois grandes alliances aériennes qui existent actuellement sur la planète sont StarAlliance, SkyTeam et OneWorld. Chacune a sa propre carte de fidélité (comme les cartes que l’on peut se procurer dans les supermarchés, allons-y). Cela signifie que si vous ajoutez des points à chaque fois que vous voyagez, vous pouvez bénéficier d’une réduction pour votre prochain vol ou l’accès à leur salon, par exemple.

6. Taux d’erreur

Parfois les machines tombent en panne ou il n’y a pas assez de places vendues dans un avion… Et pendant quelques heures, les prix de ces billets chutent en flèche…

Des prix fous en vue !

Il existe plusieurs sites Web pour détecter ces prix fous, appelés taux d’erreur : GuíaLowCost, Viajeropedia, Trabber, Fly4Free….

Encore une fois, vous devez faire preuve de souplesse quant aux dates et aux destinations. Quand vous trouvez une de ces offres, sautez dessus et ne la laissez pas s’échapper ! Il est très probable qu’il disparaisse en quelques heures ! C’est ce que je voulais dire quand on parlait de sang-froid, hehehehe.