Le temps d’une parenthèse, glissez-vous dans la peau d’un explorateur pour visiter le paradis perdu de Ladakh. Dans cette région reculée située au cœur des montagnes de l’Himalaya et du Karakoram, dans l’État du Jammu-et-Cachemire, chaque instant est synonyme de dépaysement. Vos sens seront mis en éveil par une diversité de paysages jalonnés de glaciers, de cols sinueux, de lacs d’altitude, de monastères et de stupas blanchis à la chaux. Voici deux attractions sur le toit du monde qui ne manqueront pas de vous surprendre.

Les documents essentiels pour se rendre en Inde

Avant de vous envoler pour l’Inde, quelques formalités sont nécessaires. En effet, vous aurez besoin d’un passeport en cours de validité et d’un visa touristique. Si vous n’avez pas le temps de passer au consulat, vous pouvez demander un visa pour l’Inde en ligne sur le site officiel du gouvernement indien.

L’e-visa est valable jusqu’à 90 jours, et permet des entrées multiples. De par la situation limitrophe du Ladakh avec le Tibet, vous aurez également besoin d’une autorisation spéciale des autorités chinoises pour circuler dans la vallée de la Noubra et aux alentours du lac Pangong Tso.

Leh, une ville à la hauteur de toutes les envies

Nichée à environ 3 500 m d’altitude, Leh se dresse dans un désert alpin aride à l’abri du monde moderne. La capitale du Ladakh abrite une vieille ville constellée des ruelles tortueuses, de maisons de boue, d’un bazar et de monastères bouddhistes. Vous pourrez visiter le palais de Leh, construit au XVIIe siècle un promontoire rocheux dominant la cité, ainsi que le Shanti Stupa. Ce sanctuaire bouddhiste présente un beau camaïeu de blanc avec son dôme immaculé se confondant avec les cimes enneigées de l’Himalaya.

Le lac Pangong Tso

Le lac Pangong Tso est une merveille naturelle située à 4 250 m d’altitude. Entouré par un écrin de montagnes désolées, il présente des eaux sublimes prenant des nuances de bleu et de vert selon les moments de la journée. Cette particularité en a d’ailleurs fait l’un des lieux de tournage privilégiés des films de Bollywood. Vous pourrez dresser votre tente sur ses rives et vous adonner à la contemplation à la lueur d’un feu de camp et des étoiles. Rien ne viendra troubler le silence, hormis les cris des oies à tête barrée et des tadornes casarca qui viennent s’y reproduire chaque année.

L'info voyage :